Menu

Le Ballon d'Alsace : un peu d'histoire

L’homme ne commencera à coloniser le Ballon d’Alsace que longtemps après la période de glaciation du quaternaire (10 000 ans). Divers outils datant de 7000 ans ont été mis à jour à Giromagny.

Au Néolithique, les premières lames polies apparaissent avec l’arrivée des peuples venant du Danube. Les roches utilisées pour l’outillage proviennent alors de Plancher les Mines ou de Saint Amarin.

De la préhistoire au Moyen-Age,  les vallées sont occupées par des peuplades venues d’Europe centrale, puis par des Celtes.
Le Ballon d’Alsace délimite les territoires des tribus celtiques, rauraques, sequanes et leuques. 

L’occupation romaine commence avec la victoire de César sur le chef germain Arioviste vers 58 av. JC. Les principales voies romaines contournent le Ballon d’Alsace, la principale reliait Mandeure à Bussang, elle passait par Saint Amarin.

Au début du Vème siècle les Alamans et les Burgondes franchissent le Rhin et occupent l’Alsace et le nord de la Franche Comté.

Au Moyen-Age, le Ballon d’Alsace est défriché et exploité par les moines des couvents : abbayes de Masevaux et de Murbach.

Ce n’est qu’à partir du XIV ème siècle que le Ballon se peuple de paysans et de mineurs. Très riches en cuivre, plomb et argent, le Ballon est creusé sur tous ses flancs, puis jusqu’en plaine, dans le bassin houiller de Ronchamp.

Les conflits entre la France et ses voisins, a marqué durablement la vie du Ballon aux cours de ces derniers siècles. L'ancienne frontière entre l’Allemagne et la France reste bien marquée dans la partie sommitale, par des tranchées encore visibles et des bornes frontière. Les batailles les plus meurtrières dans les Vosges n’ont pas eu le Ballon d’Alsace pour champ de bataille. 
 

ballon-alsace-prairie
ballon-alsace-prairie
 
Haut
de page